🌿 EN CE MOMENT PROFITEZ DE -5% SUPPLÉMENTAIRES SUR VOS COMMANDES🌿

Endométriose : comment la déceler et la soigner  ?

Endométriose : comment la déceler et la soigner ?

Comment diagnostiquer l'endométriose, la soigner et vivre avec ? On vous en dit plus sur cette maladie qui touche de plus en plus de femmes.

L’endométriose touche aujourd’hui environ 1 femme sur 10 en France selon l’association de lutte contre l’endométriose, endofrance.org

Depuis quelques années, cette maladie complexe qui peut handicaper considérablement la vie des femmes, devient de moins en moins tabou. 

Grâce à la parole de nombreuses femmes atteintes d’endométriose, des formations gynécologiques plus approfondies, des témoignages de personnalités publiques comme Enora Malagré ou encore Laëtitia Milot, l’endométriose est une maladie qui est prise au sérieux.

Toutefois, de nombreuses zones d’ombre persistent autour de cette maladie, il est donc primordial de continuer la sensibilisation sur le sujet.

L’endométriose qu’est-ce que c’est ? 

Pour faire simple, l’endométriose est une maladie qui se définit par la présence de tissus utérins à l’extérieur de l’utérus (cellules de l'endomètre). 

Ces tissus se fixent sur des organes tels que la vessie, les ovaires ou encore l’anus ou les intestins. Ce phénomène déclenche ainsi chez les femmes atteintes d’endométriose de très fortes douleurs qui peuvent être très handicapantes au quotidien. Dans certains cas, l’endométriose entraîne une baisse de fertilité. 

Quels sont les symptômes de l’endométriose ? 

Il est aujourd’hui très difficile de poser un diagnostic sur cette maladie. Toutefois, certains symptômes peuvent vous alerter : 

  • Douleurs lors des rapports sexuels
  • Règles très douloureuses 
  • Douleurs pelviennes
  • Troubles digestifs et urinaires 
  • Fatigue extrême

    Au moindre doute, il est conseillé de consulter un ou plusieurs spécialistes afin d’avoir un diagnostic sûr et précis. N’ayez pas peur d’aller consulter plusieurs gynécologues, ces douleurs ne sont pas normales. 

Comment soulager la douleur de l’endométriose ? 

Les moyens les plus efficaces pour soulager la douleur restent : 

  • Un traitement prescrit par des spécialistes 
  • La fameuse bouillotte
  • De l'ostéopathie
  • L’auto-hypnose
  • De l'acupuncture 

Comment déceler l’endométriose ? 

Il est encore aujourd’hui très difficile de déceler l’endométriose. Pour la diagnostiquer, souvent après plusieurs rendez-vous, on doit passer par une batterie d’examens. 

Un examen radiologique est souvent réalisé, il permet de visualiser les organes internes. On pratique aussi une échographie endo-vaginale ou endo-pelvienne par l’introduction d’une sonde dans le vagin afin de visualiser l'utérus. Rassurez-vous, cet examen n’est pas agréable mais il est indolore. Il permet de déceler la présence de kystes ovariens, comme le précise le site endofrance.org.

Des échographies endorectales, des IRM ou coloscopies peuvent également être réalisées dans le processus du diagnostic. 

Endométriose : existe-il un traitement ? 

Malheureusement, il n’existe pour l’instant aucun traitement définitif pour soigner l’endométriose. Des alternatives sont toutefois utilisées : 

  • Le traitement hormonal : il permet d’éviter l’apparition des règles et donc les douleurs qui viennent avec. 

  • La cure de ménopause artificielle par injections 

  • La traitement chirurgical : si la femme n’est pas soulagée, il est possible de réaliser une intervention chirurgicale. Toutefois, cette intervention est discutée avec l’équipe médicale ainsi que la patiente au regard de ce qu’elle vit au quotidien, de ses antécédents et au vu de son désir de grossesse, comme le précise le site endofrance.org.
Article précédent
Article suivant

ARTICLES RECOMMANDÉS

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Ajouté au panier à l'instant