📦 LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 15€ D'ACHAT 📦 ET -5% APPLIQUÉ AUTOMATIQUEMENT AU PANIER

Cancer du col de l'utérus : ce qu'il faut savoir

Cancer du col de l'utérus : ce qu'il faut savoir

Depuis plusieurs années, le cancer du col de l’utérus touche de nombreuses femmes, parfois de plus en plus jeunes. Causes, traitements, vaccin… On vous en dit plus sur ce cancer. 


En 2018, Santé Publique France recensait plus de 3000 femmes touchées par le cancer du col de l’utérus par an. Bien qu’il soit dangereux, ce cancer peut être dépisté et soigné à temps. Selon l’Institut national du cancer, 90% des cancers du col de l’utérus peuvent être décelés, notamment grâce au dépistage régulier. 

Comment se définit le cancer du col de l’utérus ? 

Le cancer du col de l’utérus est un cancer qui touche l’organe génital féminin. Le cancer du col de l’utérus touche dans 40% des cas des femmes âgées de moins de 50 ans. Comme pour chaque cancer, celui du col de l’utérus se définit par stades : 1,2,3,4. Ces stades définissent le niveau de dangerosité et l’étendue du cancer, 4 étant le plus élevé. 

Quels sont les signes d’un cancer du col de l’utérus ? 

Il n’existe pas de signes précis qui indiqueront un cancer du col de l’utérus. Toutefois, il y a certains symptômes à ne pas négliger, qui peuvent indiquer un cancer du col de l’utérus ou une infection moins grave. On note notamment des saignements, répétés ou encore des douleurs au bas du ventre ou bien des pertes vaginales malodorantes. Le problème avec le cancer du col de l’utérus est que les lésions dans la plupart des cas sont asymptomatiques. C’est pourquoi il est primordial d’aller consulter un spécialiste régulièrement. 

Comment l’éviter et le soigner ? 

Afin d’éviter tous risques de cancer du col de l’utérus, il est important de consulter une fois par an un.e gynécologue afin de réaliser un examen de contrôle, tel qu’un frottis. Le dépistage du cancer du col de l’utérus est primordial afin d’éviter toute mauvaise nouvelle. Il permettra de révéler certaines anomalies de l’utérus. Par ailleurs, en cas de douleur, de doute, n’attendez pas, il est préférable de consulter tout de suite un.e spécialiste afin de procéder à quelques examens et ainsi éviter une propagation naissante d’un cancer. 


  • Quelle prévention pour le cancer du col de l’utérus ? 

  • Par ailleurs, le moyen le plus efficace pour le moment de lutter contre le cancer du col de l’utérus reste la vaccination contre le HPV. Il permet d’éviter l’apparition de lésions cancéreuses. Ce vaccin permet également de limiter d’autres infections, notamment sexuellement transmissibles comme le Papillomavirus par exemple. Qui peut se faire vacciner ? En général, la vaccination contre le cancer du col de l’utérus est recommandée chez les jeunes filles âgées entre 11 à 14 ans et jusqu’à l’âge de 19 ans. 

    Vous l’aurez compris, les lésions cancéreuses du cancer du col de l’utérus sont silencieuses, c’est pourquoi il est important de se prévenir de tous les risques en se faisant vacciner et en consultant annuellement un.e spécialiste. En cas de doute, n'hésitez pas à prendre un rendez-vous pour réaliser des analyses. 

    Article précédent
    Article suivant

    ARTICLES RECOMMANDÉS

    Fermer (esc)

    Popup

    Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

    Age verification

    By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

    Recherche

    Ajouté au panier à l'instant