🌿 EN CE MOMENT PROFITEZ DE -5% SUR VOTRE COMMANDE 🌿 *la réduction est appliquée automatiquement lors du paiement

Le 28 mai 2021 se déroule la journée mondiale de l’hygiène menstruelle

Le 28 mai 2021 se déroule la journée mondiale de l’hygiène menstruelle

Ce vendredi 28 mai 2021 se déroule la journée mondiale de l’hygiène menstruelle. L’occasion de faire le point sur les gestes à suivre pour une bonne hygiène intime.

Depuis de nombreuses années, les règles et l’hygiène menstruelle sont devenus des sujets tabous. 

Les règles face à la stigmatisation 

En 2014, l’organisation Wash United a lancé la journée mondiale de l’hygiène menstruelle. Le but ? Sensibiliser sur l’hygiène menstruelle et briser les tabous sur les règles. Et ce n’est pas tout. 

Cette journée met également en lumière la précarité menstruelle dans le monde. Elle est aussi destinée à offrir l’accès au protection hygièniques dans les pays en developpement ainsi que la formation autour de l’hygiène intime. De nombreux organismes profitent également de cette journée pour informer sur le manque d’installations sanitaires dans certaines zones géographiques du monde.

Comment avoir une bonne hygiène menstruelle ? 

Au fil des années, la mise en place de cette journée mondiale ainsi que la sensibilisation publique autour de l’hygiène menstruelle a permis de briser les tabous sur l’intimité des femmes

Les associaitons tiennent également à rappeler les bons gestes à suivre pour avoir une bonne hygiène durant ses règles. Voici les gestes à retenir : 

  • Changer régulièrement de protections 

Cela peut paraître évident et pourtant, cette condition ne peut pas toujours être respectée en raison de la précarité menstruelle et du coûts des protections périodiques. 

Pour rappel, il est recommandé de changer toutes les 3 heures de tampons, toutes les 3 heures de serviettes hygiéniques jetables ou toutes les 6 heures si vous utilisez une coupe menstruelle

Si vous utilisez des protections réutilisablesune culotte menstruelle peut se porter entre 4 à 8 heures selon votre flux. Il en est de même pour les serviettes réutilisables

  • Choisir les bonnes protections 

Il est aussi important de choisir les bonnes protections. Vous n’êtes pas sans savoir que les tampons, serviettes hygièniques jetables ou coupes menstruelles provoquent des risques pour la santé, et peuvent notamment engendrer un choc toxique. Ces types de protections peuvent également intensifier les odeurs menstruelles

La solution ? Opter pour des protections réutilisables et lavables qui vous assureront confort, santé et réduiront également votre impact écologique. Autre avantage, les culottes menstruelles ou serviettes hygièniques lavables réduisent considérablement les odeurs grâce à leurs couches absorbantes et leurs matières naturelles. 

  • Laver son vagin de la bonne manière

Parmi les bons gestes à adotper, il est important de bien savoir laver son vagin. Il est recommandé de se laver avec un savon au pH neutre ou bien avec des produits spécialisés dans l’hygiène intime. Le but ? Prendre soin de sa flore vaginale sans l’irriter. L’idéal est de réaliser une toilette intime deux fois par jour.

  • Consulter un médecin régulièrement 

Enfin, il est primordial d’être suivie au moins une fois par an par un medecin spécialisé, comme un gynécologue. Celui-ci vous informera de la bonne santé ou non de votre vagin. 

Et n’oubliez pas, il n’y a rien de “sale” dans le fait d’avoir ses règles ou de prendre soin de son hygiène intime. Il est important de prendre soin de soi comme il se doit. 

Article précédent
Article suivant

ARTICLES RECOMMANDÉS

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Ajouté au panier à l'instant